Vers la fin des séismes gaziers de Groningue?

Le vendredi 12 janvier 2018 à 18h 26 par Valéry Laramée de Tannenberg
Nam devra probablement réduire de moitié sa production de gaz naturel.
Nam devra probablement réduire de moitié sa production de gaz naturel.
NAM

Après un nouveau tremblement de terre, survenu le 8 janvier, le gazier néerlandais veut réduire sa production, seule possibilité pour éviter la déstabilisation des terrains et la destruction de bâtiments.

Extrait :   Les habitants de la région de Groningue (Pays-Bas) vont peut-être pouvoir vivre sans craindre de nouveaux tremblements de terre. La Nederlandse Aardolie Maatschappij (NAM), l’exploitant du plus grand gisement de gaz naturel...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus

A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus