Vers l'interdiction de l’utilisation des phtalates, des parabènes et des alkylphénols dans les emballages alimentaires

Le 10 mai 2011 par Foodsafety Vigilance
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Publié le 05/05/2011 par Laurine Arnaud

Emballage / Etiquetage > Emballages / Matériaux au contact des denrées alimentaires

 Le 3 mai 2011, l'Assemblée nationale a adopté en première lecture une proposition de loi  visant à interdire l’utilisation des phtalates, des parabènes et des alkylphénols dans la fabrication de certains produits tels qu'entre autres les emballages alimentaires et les biberons.

 

Ce texte comporte un article unique qui prévoit d'interdire la fabrication, l’importation, la vente ou l’offre de produits contenant des phtalates, des parabènes ou des alkylphénols.
 
Cette proposition de loi a été présentée au nom du principe de précaution. En effet, seuls les phtalates ont fait l'objet d'études démontrant leurs effets nuisibles pour la santé à haute dose.
En revanche, à ce jour, aucune étude scientifiquement fondée n’a encore démontré un vrai danger en ce qui concerne les parabènes et des alkylphénols. Néanmoins, le députés auteurs de cette loi mettent en avant le principe de précaution et estiment qu'il semble dès à présent nécessaire de réduire l'exposition des populations à ces molécules sans attendre les résultats des études à venir. 
 
Pour information, le texte a été transmis au Sénat pour qu'il l'examine en première lecture.
 
Source : Proposition de loi n° 654 visant à interdire l’utilisation des phtalates, des parabènes et des alkylphénols, adoptée le 3 mai 2011 par l'Assemblée nationale

 

 

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus