Vers l'évolution de la règlementation sur l'acrylamide

Le 08 janvier 2015 par Foodsafety Vigilance
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Publié le 22/12/2014 par Laurine Arnaud


Substances indésirables> Contaminants
 
Dans un communiqué du 11 décembre 2014, l'Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) a annoncé qu'elle rendrait son avis scientifique sur l’acrylamide dans les aliments, au cours du premier semestre de 2015. Cet avis prendra en compte les contributions des participants à la récente consultation publique organisée sur ce sujet.
 
L'Efsa a également annoncé à cette occasion que la Commission européenne se penchera sur l’adoption de nouvelles mesures destinées à réduire les taux d’acrylamide dans les aliments à des niveaux les plus faibles qu’il soit raisonnablement possible d’atteindre.
 
Pour rappel, l'Efsa avait ouvert une consultation publique concernant son projet d’avis scientifique sur l’acrylamide dans les aliments en juillet 2014. Le projet d'avis avait pour objectif d'évaluer les effets possibles de l’acrylamide sur le cancer, le système nerveux,  le développement pré et post-natal et la reproduction masculine. Il concluait notamment provisoirement que "l’acrylamide dans les aliments augmentait potentiellement le risque de développer un cancer pour les consommateurs de tous les groupes d'âge".
 
Sources :
 
 
 
 
 
 
 


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus