Vers l'autorisation de nouveaux auxiliaires technologiques dans la fabrication de certaines denrées alimentaires

Le 15 janvier 2015 par Foodsafety Vigilance
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Publié le 07/01/2015 par Anne Rambaud


Produits ajoutés aux aliments> Ingrédients
 
Un projet d'arrêté modifiant l’arrêté du 19 octobre 2006 relatif à l’emploi d’auxiliaires technologiques dans la fabrication de certaines denrées alimentaires a été notifié à la Commission européenne le 30 décembre 2014. Ce projet vise à autoriser deux enzymes et deux autres substances chimiques comme auxiliaires technologiques.
 
Cet arrêté autoriserait la solution de borohydrure de sodium  (12% m/m) stabilisée par de la soude ainsi que la solution de permanganate de potassium (98,5%) en tant qu'autres auxiliaires technologiques dans l'alcool éthylique d’origine agricole.
 
De plus, ce texte autoriserait deux enzymes en tant qu'auxiliaires technologiques dans l'amidonnerie, la production de sirop de glucose et l'industrie de l'alcool, à savoir :
- l'alpha-amylase d'une souche génétiquement modifiée de Bacillus licheniformis (AV) contenant le gène codant pour l’alpha-amylase de Bacillus licheniformis ; et
- l'alpha-amylase d'une souche génétiquement modifiée d’Aspergillus niger (MC) contenant le gène codant pour l’alpha-amylase de Rhizomucor pusillus.
 
Le projet de texte précise également les conditions d'emploi de ces nouveaux auxiliaires technologiques ainsi que les teneurs résiduelles maximales.
 
Pour information, seuls les auxiliaires technologiques expressément autorisés par l'arrêté du 19 octobre 2006 peuvent être utilisés dans la fabrication de denrées alimentaires, dans les conditions qui y sont définies.
 
Sources :
 
 
 
 
 
 
 
 


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus