Vers l'approbation de l’utilisation de l’acide lactique à des fins de décontamination sur les carcasses de bovins

Le 15 octobre 2012 par Foodsafety Vigilance
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Publié le 11/10/2012 par Alda Leung

Viandes > Ovins, Porcins, Bovins et Caprins



Le 3 octobre 2012, la Commission européenne a adopté une proposition de règlement du Conseil concernant l’utilisation de l’acide lactique pour réduire la contamination microbiologique de surface des carcasses de bovins.
L'article 3 du règlement (CE) n° 853/2004 du 29 avril 2004 fixant des règles spécifiques d'hygiène applicables aux denrées alimentaires d'origine animale, établit que les exploitants du secteur alimentaire n'utilisent aucune substance autre que l'eau potable, pour éliminer la contamination de surface des produits d’origine animale, sauf si l’utilisation de cette substance a été approuvée. Suite à la réception, par la Commission européenne, d'une demande d’approbation de l’utilisation de l’acide lactique pour réduire la contamination de surface des carcasses et viandes de bovins, une évaluation de son innocuité et efficacité a été effectuée par l’Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa). Un avis favorable avait été rendu par l'Efsa le 26 juillet 2011.
 
La proposition de règlement approuve l’utilisation de l’acide lactique à des fins de décontamination mais sous certaines conditions énumérées par son annexe. 
La première partie de l'annexe précise que cette substance ne pourrait être utilisée que sur des carcasses, demi-carcasses ou quartiers à l’abattoir et elle devrait être effectuée dans le cadre de bonnes pratiques d’hygiène et de systèmes basés sur les principes HACCP (Hazard analysis critical control point ou analyse des risques-points critiques pour leur maîtrise).
 
Par ailleurs, les exploitants du secteur alimentaire auront l'obligation de se conformer aux exigences de la législation de l’Union européenne en matière d’hygiène des denrées alimentaires prévues par les règlements (CE) n° 852/2004 du 29 avril 2004 relatif à l’hygiène des denrées alimentaires, (CE) n° 853/2004 du 29 avril 2004 fixant des règles spécifiques d'hygiène applicables aux denrées alimentaires d'origine animale et (CE) n° 2073/2005 du 15 novembre 2005 concernant les critères microbiologiques applicables aux denrées alimentaires. 
La Partie II de l'annexe, concernant les critères et paramètres de contrôle HACCP minimaux, spécifie que conformément au règlement (CE) n° 2073/2005 du 15 novembre 2005, un échantillonnage des carcasses "doit être réalisé avant l’application des solutions d’acide lactique sur les carcasses, demi-carcasses ou quartiers".
 
Pour finir, les exploitants du secteur alimentaire qui recevraient les carcasses, demi-carcasses ou quartiers devraient être informés par les exploitants qui exploitent des abattoirs dans lesquels des solutions d’acide lactique sont utilisées (Partie III – Informations relatives au traitement).
 
Pour rappel, le règlement (CE) n° 2073/2005 du 15 novembre 2005 établit les critères microbiologiques applicables à certains micro-organismes et les règles d’application que les exploitants du secteur alimentaire doivent observer lorsqu’ils mettent en œuvre les mesures d’hygiène générales et spécifiques visées par le règlement (CE) n° 852/2004 du 29 avril 2004. Il dispose que les exploitants du secteur alimentaire doivent veiller à ce que les denrées alimentaires respectent ces critères microbiologiques.
 
Sources : Proposition de règlement du Conseil concernant l’utilisation de l’acide lactique pour réduire la contamination microbiologique de surface des carcasses de bovins, 3 octobre 2012

 



Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus