Vers des téléviseurs moins énergivores

Le 29 septembre 2010 par Célia Fontaine
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Les téléviseurs européens vont bientôt être pourvus d’étiquettes énergétiques pour aider les consommateurs à choisir les produits les plus économes. C’est ce que propose la Commission européenne dans un règlement adopté le 28 septembre.

Les téléviseurs représentent près de 10 % de la facture d'électricité moyenne des ménages. Les appareils visés par les nouveaux textes de la Commission représentent un tiers de la facture d'électricité annuelle d'un ménage. Pour la première fois, les fabricants de ces téléviseurs devront déclarer la classe de consommation énergétique de leurs produits, selon une échelle allant de la plus efficace (A) à la moins efficace (G). L'étiquette devra être clairement visible sur les téléviseurs ainsi que dans les publicités, si le prix du téléviseur est mentionné.

En ce qui concerne les réfrigérateurs-congélateurs, les lave-vaisselle et les lave-linge[1], ceux-ci bénéficient déjà depuis 1992 d’un étiquetage énergétique, qui a donné « d'excellents résultats », selon la Commission européenne. Aujourd'hui, 90 % des appareils vendus dans l'UE sont de catégorie A. Mais avec l’évolution des techniques, il est désormais possible de réduire de moitié la consommation énergétique des produits de classe A. « L'UE a donc décidé d'étendre le haut de l'échelle en ajoutant trois nouvelles classes : A+, A++, et A+++ pour les produits dont les performances dépassent celles de la classe A. »

Les étiquettes des réfrigérateurs et des lave-linge devront être mises à jour pour prendre en compte ces nouvelles classes.

Les 4 règlements concernant ces étiquettes doivent maintenant être examinés par le Parlement européen et le Conseil pour être définitivement approuvés.



[1] Les étiquettes énergétiques sont adoptées par la Commission européenne sur une base produit par produit dans le cadre de la directive 2010/30/UE du 19 mai 2010.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus