Vers de nouvelles règles d'étiquetage pour les jus de fruits et les nectars

Le 22 décembre 2011 par Foodsafety Vigilance
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Publié le 19/12/2011 par Eglantine de Carpentier

Boissons > Boissons sans alcool

Dans un communiqué du 14 décembre 2011, le Parlement européen annonce l'adoption d'un résolution législative sur la proposition de directive du Parlement européen et du Conseil modifiant la directive 2001/112/CE du Conseil relative aux jus de fruits et à certains produits similaires destinés à l'alimentation humaine. Cette modification introduirait de nouvelles règles d'étiquetage pour les jus de fruits et les nectars. 
La résolution du Parlement européen vise à empêcher que des appellations susceptibles d'être trompeuses soient données aux mélanges de jus de fruits et à prévenir des allégations "sans sucres ajoutés".
 
Les propositions de modification, qui visent à mieux informer le consommateur du contenu du produit, concernent : 
- les mélanges de jus de fruit afin qu'ils reçoivent une dénomination qui reflète leur contenu ; 
- les sucres et édulcorants il s'agit de limiter la mention "sans sucre ajoutés", et de limiter la possibilité de contenir des sucres ajoutés ou des édulcorants aux "nectars", à base de purée de fruits avec de l'eau ajoutée. Ainsi les jus de fruits ne contiendront, par définition, aucun sucre ou édulcorant ;
- les jus d'orange purs qui ne devront plus contenir de jus de mandarine, même en faible quantité, afin d'être vendus comme tels. En cas d'adjonction de jus de mandarine, celle-ci devra être indiquée dans la dénomination du produit. 
 
Pour être entrer en vigueur, cette proposition doit encore être adoptée par le Conseil de l'Union européenne. 
 
A noter, la proposition du Parlement européen prévoit que tout produit mis sur le marché ou étiqueté avant l'entrée en vigueur pourra être vendu jusqu'à trois ans après la mise en application de la législation. Les États membres disposeront de 18 mois pour mettre à jour leur législation nationale. 
 
Pour rappel, le Parlement européen avait indiqué, dans un communiqué du 18 avril 2011, qu'il étudiait un projet de rapport sur la proposition de directive modifiant la directive 2001/112/CE du 20 décembre 2001 visant à améliorer les normes de production et à aider les consommateurs à faire des choix plus sains.
 
Sources : Communiqué de presse du Parlement européen, " Mélanges de jus de fruits, mettre fin à la confusion", 14 décembre 2011

 


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus