Veolia va démanteler 5 sous-marins nucléaires

Le 07 juin 2017 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Une filière de démantèlement est en train d'émerger
Une filière de démantèlement est en train d'émerger

Veolia a annoncé avoir décroché le marché de démantèlement de 5 sous-marins nucléaires français auprès du constructeur naval militaire DCNS.

 

Dans un entretien accordé au Journal du dimanche, le PDG de Veolia a annoncé que le numéro un mondial des services liés à l’environnement allait déconstruire 5 sous-marins nucléaires français. 85% des métaux et des composants électroniques qu’ils renferment vont être recyclés. Un marché confié par DCNS pour 40 millions d’euros.

Antoine Frérot a précisé que le marché de démantèlement de ce genre d’équipement «se développait tout juste». «Il concerne les trains, les bateaux, les avions, les matériels militaires, les plateformes pétrolières… Auparavant, on mettait les trains dans une décharge et on coulait les bateaux au fond de la mer», a-t-il ajouté, précisant qu’on peut «recycler 85 à 90% de ces équipements et éliminer les composants dangereux comme l’amiante».



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus