Veolia s’implique dans les situations d’urgence environnementale

Le 29 novembre 2007 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Mercredi 28 novembre, Veolia propreté a annoncé la création de Veolia waste force, définie comme «la nouvelle force d'intervention pour les situations d'urgence environnementale impliquant des déchets dangereux dans les pays en voie de développement». L'entité est organisée autour de trois filiales de Veolia: Sarp (activités de maintenance des réseaux d'assainissement, de maintenance industrielle et de collecte et gestion des déchets spéciaux), Sarp industries (activité de traitement et de valorisation des déchets spéciaux), et GRS Valtech (activité de traitement des sites et sols pollués).

Dès janvier 2008, Veolia waste force pourra être mandatée par l'unité conjointe chargée de l'environnement du Programme des Nations unies pour l'environnement (Pnue) et du Bureau de la coordination des affaires humanitaires (Ocha). Elle interviendra au moment du diagnostic, de la sécurisation et de l'expertise sur le pré-traitement et la gestion post-crise.

Veolia avait déjà créé, en 1998, Veolia waterforce, chargée de sécuriser l'approvisionnement en eau et d'éviter les épidémies.






A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus