Veolia eau fera du dessalement à Sydney

Le 19 juillet 2007 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Pour faire face aux problèmes de manque d'eau auxquels elle est confrontée, l'Australie se lance dans différentes initiatives lui permettant de sécuriser ses ressources (1). Une usine de dessalement par osmose inverse va notamment être construite à Sydney, capitale du New South Wales. La construction a été confiée par Sydney water corporation à l'opérateur français Veolia eau et au groupe australien John Holland partenaires dans le cadre d'une joint-venture et qui travaillent déjà ensemble à la livraison d'une usine de dessalement dans le Queensland.

Dans un communiqué, Veolia eau précise que l'accord concerne la conception, la construction, l'exploitation et la maintenance de l'usine, dont la capacité initiale sera de 250.000 mètres cubes par jour (m3/jour). A terme, il est toutefois prévu une extension jusqu'à 500.000 m3/jour. L'eau sera délivrée aux habitants fin 2009-début 2010, et il est prévu que Veolia eau assure l'exploitation de l'usine pendant 20 ans.

(1) Voir les articles du JDLE: «L'Australie veut faire pleuvoir» et «Australie: la sécheresse suscite des désaccords»




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus