Veolia: activités stables, cours en chute

Le 23 février 2017 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
L'eau a fait souffrir Veolia, en 2016.
L'eau a fait souffrir Veolia, en 2016.
Veolia

Le groupe de services à l’environnement affiche des résultats inférieurs aux attentes du marché, qui le sanctionne lourdement.

 

Le leader mondial de la gestion de l’eau et des déchets a limité la casse. L’an passé, le groupe présidé par Antoine Frérot a réalisé un chiffre d’affaires de 24,39 milliards d’euros, en recul de 2,3% (hors effet de change) par rapport à 2015. Interrogés par Bloomberg, les analystes tablaient sur une activité légèrement supérieure, à 24,45 milliards.

Le groupe souffre toujours sur ses marchés traditionnels, la France (22% du chiffre d’affaires) en premier lieu. En 2016, le chiffre d’affaires de l’eau est resté stable (+0,2%), contrairement à ceux de la propreté (-2,4%) et de la collecte des déchets municipaux (-10,3%). Au total, l’activité française recule de 1%.

CA par région

En M€ hors IFRIC 12

CA 2016
(en M€)

Evolution CA
2015-2016

France

5.417,7

-1%

Europe hors France

8.286,3

-3,4%

Reste du monde

6.028,4

+1,7%

Activités mondiales*

4.626,2

-4,1%

Autres

31,6

n.c.

Chiffre d’affaires

24.390,2

-2,3%

 

L’Europe hors France (33%) est aussi un terrain difficile. L’activité construction a fortement reculé: en cause le décalage de certains travaux et de l’achèvement des incinérateurs britanniques de Leeds et du Shropshire. Mention spéciale aussi à la chute de la livre. Cette conséquence du Brexit a fait perdre 275 M€ à Veolia: 58% de l’effet de change subi par le groupe.

Portée par la forte croissance enregistrée en Amérique latine, en Chine et au Moyen Orient, le ‘Reste du monde’ (25%) est le secteur géographique à progresser significativement: +3,7%.

Cela ne suffira pas à doper les résultats. Le bénéfice net s’établit à 382 M€, en recul de 15% et très inférieur aux attentes du marché.

CA par activité

En M€ hors IFRIC 12

CA 2016
(en M€)

Evolution CA
2015-2016

Eau

11.137,7

-1,9%

Déchets

8.401,2

-3,3%

Energie

4.851,3

-1,5%

Chiffre d’affaires groupe

24.390,2

-2,3%

 

La trésorerie du groupe est en meilleur état: un cash flow net de 970 millions (+13%) et un endettement qui ne dépasse pas 7,8 Md€ (-4,4%).

S’attendant à une année 2017 difficile (notamment avec les possibles remunicipalisations des contrats de chauffage urbain de Sheffield et de Vilnius), Antoine Frérot continue de mettre l’entreprise au pain sec. Après des économies de 245 millions réalisées l’an passé, Veolia devrait encore réduire ses coûts de 200 M€ cette année. «Ces efforts supplémentaires nous permettront de continuer à inscrire Veolia sur une trajectoire de croissance rentable», indique Antoine Frérot dans un communiqué.

 

Pas sûr que cela suffise à calmer la bourse. En fin de journée, le cours de l’action Veolia dévissait de près de 7%.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus