Véhicules électriques: la prime à la conversion étendue aux professionnels

Le 12 décembre 2016 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Tout pour l'électrique?
Tout pour l'électrique?

Au 11e jour du pic de pollution atmosphérique observé dans l’Hexagone, la ministre de l’environnement Ségolène Royal s’est contentée d’annoncer en conseil des ministres, le 10 décembre, l’extension de la prime à la conversion.

 

Destinée depuis avril 2005 aux acheteurs d’un véhicule électrique qui abandonnent un véhicule diesel, la prime à la conversion sera accessible, à partir de 2017, aux professionnels achetant un utilitaire léger et aux taxis. Cette prime peut s’élever jusqu’à 10.000 euros si elle s’ajoute au bonus prévu pour l’achat d’un véhicule électrique ou hybride. Selon le communiqué du gouvernement, les décrets s’application seront publiés cette semaine.

Côté chauffage, le programme d’aide au remplacement des vieilles chaudières lancé en septembre 2015 gagne 75 M€ en 2017 pour aider les personnes en situation de précarité énergétique. Un phénomène qui s’étend rapidement dans l’Hexagone, avec 12 millions de personnes ayant des difficultés à payer leur facture d’énergie, selon le bilan de l’Observatoire national de la précarité énergétique.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus