Véhicules électriques: EDF progresse en souterrain

Le 26 mars 2014 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les bornes de Sodetrel ne ressembleront pas à celle du ministère de l'écologie (ci-contre).
Les bornes de Sodetrel ne ressembleront pas à celle du ministère de l'écologie (ci-contre).
VLDT

Dans la guerre économique que se livrent EDF et le groupe Bolloré pour exploiter le plus grand nombre de bornes de recharge de véhicules électriques, l’énergéticien vient de remporter une (petite) bataille.

L’exploitant de parkings souterrains Vinci Park et Sodetrel, filiale d’EDF, viennent de conclure un partenariat sur l’installation de prises de recharge dans les parcs souterrains.

«Ce partenariat entre Vinci Park et Sodetrel vise à équiper 50% des parkings des grandes villes de France à la fin de l'année 2014», indiquent-ils dans un communiqué.

300 bornes d'ici à 2016

Au total, plus de 300 installations seront mises en œuvre d’ici 2016, dont 150 d’ici la fin de l’année.

Il y a deux semaines, EDF avait annoncé la conclusion d’un accord comparable avec Auchan et Nissan. Au terme de cette convention, EDF prévoit d’installer 130 bornes de recharge rapide sur les parkings du distributeur dès le mois d’avril.

Pour dynamiser le développement du véhicule électrique, le gouvernement prévoit de constituer un exploitant national de bornes de recharge. ERDF (filiale distribution d’EDF) et le groupe Bolloré sont candidats à ce poste.

Le 26 février, le groupe socialiste à l’Assemblée nationale a déposé une proposition de loi «visant à faciliter le déploiement d’un réseau d’infrastructure de recharge de véhicules électriques sur l’espace public». Si le texte était adopté tel quel, ce réseau serait financé, en partie, par une nouvelle taxe sur le tabac.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus