Véhicules diesel: presque toujours au-dessus des normes NOx

Le 25 avril 2016 par Romain Loury
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Une pollution hors-norme
Une pollution hors-norme

En matière d’émissions d’oxydes d’azote (NOx), les véhicules diesel sont décidément bien loin du compte: environ 97% d’entre eux dépassent, en conditions réelles, les normes européennes, révèlent des analyses par la société Emissions Analytics, leader des tests d’émissions.

Les émissions en conditions réelles sont très éloignées de celles affichées par les constructeurs automobiles, reposant sur des tests en laboratoire. Pire, cet état de fait constitue même une quasi-généralité, comme le révèle une série d’analyses rendue publique jeudi 21 avril par Emissions Analytics.

Sur 201 véhicules diesel régis par la norme Euro5, mise en place en 2009, un seul n’excède pas les émissions prévues. Quant aux 62 censés obéir à la norme Euro6, de 2014, sept sont dans les clous en conditions réelles. Parmi eux, quatre modèles de Volkswagen, entreprise par qui le «dieselgate» est pourtant arrivé.

Quant aux autres véhicules, parmi lesquels ceux de marque française (Peugeot, Renault, Citroën), certains émettent jusqu’à 12 fois plus de NOx que ne le prévoit l’Euro6. Ce qui vient conforter le bilan provisoire publié début avril par la commission technique indépendante mise en place par le ministère de l’environnement, chargée d’évaluer 100 véhicules. Cette commission devrait publier de nouveaux résultats, jeudi 28 avril, a annoncé la ministre de l’environnement, lors de l’ouverture de la quatrième conférence environnementale.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus