Vattenfall se décarbonise à grande vitesse

Le 18 avril 2016 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La centrale allemande de Jänschwalde va passer sous pavillon tchèque.
La centrale allemande de Jänschwalde va passer sous pavillon tchèque.
Vattenfall

Voilà une nouvelle qui tombe à pic. Quelques jours avant la signature officielle de l’accord de Paris, Vattenfall annonce avoir trouvé des acheteurs pour ses activités charbonnières.

Soucieux de réduire de 28% ses émissions de CO2 entre 2010 et 2020, l’électricien suédois avait mis en vente, fin octobre 2014, ses centrales au charbon et ses mines allemandes. En Allemagne, le groupe public possède les centrales au lignite de Schwarze Pumpe (1.600 mégawatts électriques), de Boxberg (2.575 MWe), de Jänschwalde (3.000 MWe) et de Lippendorf (1.782 MWe). Situées dans la partie orientale de l’Allemagne, toutes ces installations sont alimentées par des mines locales, également propriété de Vattenfall.

Consortium tchèque

Dans un communiqué mis en ligne lundi 18 avril, le troisième électricien allemand annonce céder ses activités charbonnières à un consortium formé par la compagnie tchèque EPH et le fonds d’investissement PPF Investments d’origine tchèque, mais basé à Jersey. L’opération permet, certes, d’alléger le bilan carbone du groupe, mais surtout de limiter les pertes financières. «Le résultat de ce désinvestissement dans les comptes de Vattenfall pour le deuxième trimestre 2016 sera de l'ordre de -22 à -27 milliards de couronnes suédoises (entre -2,4 et -2,9 milliards d'euros)», précise Vattenfall qui souligne que «l'impact négatif sur les résultats de Vattenfall serait plus élevé» s’il avait conservé ses activités.

Selon ses estimations, les émissions annuelles de CO2 devraient passer de 80 millions de tonnes à un peu moins de 25 Mt.

En 2012, le consortium EPH-PPF Investments avait pris le contrôle, pour 2,6 Md€, de SPP, principal énergéticien slovaque et pourvoyeur de gaz russe en Europe.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus