Vattenfall entre sur le marché grand public français

Le 01 octobre 2018 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Vattenfall est l'un des principaux opérateurs mondiaux d'éoliennes marines.
Vattenfall est l'un des principaux opérateurs mondiaux d'éoliennes marines.
Vattenfall/Ben Barden

L’électricien suédois propose aux particuliers des offres d’électricité et de gaz réputées moins chères que les tarifs régulés.


Mauvaise nouvelle pour EDF et Engie. Après l’arrivée de la grande distribution et de Total sur le marché domestique de l’électricité et du gaz naturel, voici venir un nouveau concurrent de taille: Vattenfall.

Peu connu en France, l’électricien public suédois n’est pas un perdreau de l’année. Troisième électricien d’Allemagne, acteur majeur du secteur électrique scandinave, il est candidat à la reprise de plusieurs concessions de centrales hydroélectriques françaises et fournit des térawatts (TWh) à 4.000 clients professionnels tricolores depuis près de 20 ans.

Pour se lancer sur le marché des particuliers, Vattenfall commercialise, dès ce lundi 1er octobre, des offres de gaz et d’électricité moins chères que les tarifs réglementés de vente (TRV).

compensation carbone

Réputée neutre en carbone’, l’électricité est donc proposée 12% moins chère que les TRV. Pas simple en cette période de hausse des prix sur le marché européen de l’électron. La neutralité carbone est obtenue grâce à l’achat par l’électricien suédois de garanties d’origine (les certificats attestant la production d’électricité d’origine renouvelable), en compensation des émissions des centrales au charbon ou à gaz.

Rien de tel pour la fourniture de gaz naturel. Là encore, Vattenfall promet des molécules à des prix inférieurs à ceux des TRV d’Engie. Deux possibilités: conclure un contrat de fourniture de trois ans à un prix fixe. Ou signer pour un prix indexé sur celui des tarifs régulés.

Sur le marché de l’électricité, la compagnie suédoise espère emporter 500.000 contrats d’ici à 2023.

Deuxième acteur mondial de l’éolien marin, Vattenfall est candidat, en partenariat avec la Caisse des dépôts, à la construction du parc de Dunkerque. Le lauréat de cette installation, de 250 à 750 mégawatts (MW) de capacité installée, devrait être désigné prochainement.



Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus