Vapeurs d’essence des stations-service: un projet de directive

Le 05 décembre 2008 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Un projet de directive visant à limiter les émissions de vapeurs nocives des stations-service a été proposé jeudi 4 décembre par la Commission, d’après un communiqué du même jour.

Le projet de directive européenne vise à garantir le captage et le recyclage des vapeurs nocives dégagées lors du ravitaillement des véhicules. Ces vapeurs contiennent du benzène, une substance cancérogène qui contribue par ailleurs à la formation d'ozone au sol, un polluant atmosphérique très nocif pour la santé et l'environnement, précise la Commission.

De nombreuses pompes à essence de l'Union européenne devront être dotées d'équipements permettant de récupérer 85% au moins de ces vapeurs. Dans près de la moitié des Etats membres, les stations service sont déjà équipées de tels systèmes.

La proposition sera soumise au Conseil et au Parlement européen pour examen dans le cadre de la procédure de codécision.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus