Utilisation des pesticides: un premier avis des eurodéputés

Le 28 juin 2007 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Le projet de directive-cadre de la Commission européenne visant notamment à interdire la pulvérisation aérienne de pesticides a été adopté par la commission de l'environnement du Parlement européen le 26 juin. Il s'inscrit dans le cadre de la stratégie thématique concernant l'utilisation durable des pesticides, présentée par la Commission en juillet 2006.

Selon un communiqué du Parlement, la commission environnement a refusé la proposition du projet de rapport parlementaire indiquant que les Etats membres étaient simplement tenus de réglementer les pulvérisations aériennes. Elle s'est montrée favorable aux plans d'action nationaux, mais en soulignant la nécessité d'inclure un objectif communautaire de réduction de l'utilisation de certaines substances de 25% en 5 ans et de 50% d'ici 10 ans, ainsi que des objectifs nationaux de réduction pour les substances particulièrement actives ou toxiques. Le rapport indique également que les Etats membres devraient mettre en place un système de taxes ou de prélèvement sur les pesticides pour financer les plans d'action nationaux.

Les députés se sont par ailleurs prononcés pour une interdiction des pesticides dans toutes les zones fréquentées par le grand public (parcs, cours d'école, zones résidentielles, par exemple) et dans toutes les «vastes zones de non-pulvérisation qui les entourent».

Enfin, la commission de l'environnement a adopté un rapport d'initiative sur la stratégie thématique pour une utilisation durable des pesticides où les députés se félicitent de la stratégie qui vise à combler le vide juridique sur les pesticides et à réglementer la «phase d'utilisation». Ils souhaitent toutefois que cette stratégie soit étendue aux biocides.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus