Utilisation de la substance N-(2-aminoethyl)ethanolamine dans des matériaux en contact avec les aliments : avis favorable de l'Efsa

Le 17 avril 2012 par Foodsafety Vigilance
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Publié le 12/04/2012 par Alda Bassanza

Emballage / Matériaux au contact des denrées alimentaires > Emballages / Matériaux au contact des denrées alimentaires



Un avis de l'Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa), émis le 4 avril 2012, évalue l'innocuité de la substance "N-(2-aminoethyl)ethanolamine" utilisée dans des matériaux et objets destinés a entrer en contact avec les aliments.
Les Pays-Bas ont déposé une demande à la Commission européenne afin d'étendre l'utilisation initiale de cette substance en tant qu'additif dans les plastiques pour une nouvelle utilisation en tant que co-monomère dans les revêtements de polyester.
 
Après analyse des études présentées par le requérant, l'Efsa a conclu qu'il n'y avait pas de risques pour le consommateur, si la migration de la substance ne dépassait pas 0,05 mg / kg d'aliment.
 
Pour rappel, l'article 9 du règlement (CE) n° 1935/2004 du 27 octobre 2004 concernant les matériaux et objets destinés à entrer en contact avec des denrées alimentaires, définit la procédure à suivre pour obtenir l'autorisation d'utiliser une nouvelle substance. La demande doit être introduite auprès de l'autorité compétente d'un État membre, accompagnée des informations et notamment d'un dossier technique.

Sources : Avis de l'Efsa, "Scientific Opinion on the safety evaluation of the substance, N-(2-aminoethyl)ethanolamine, CAS No. 111-41-1, for use in food contact materials", 4 avril 2012 

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus