Utilisation de la caséine, caséinate, albumine et lysozyme dans la fabrication du vin : avis défavorable de l'Efsa

Le 19 octobre 2011 par Foodsafety Vigilance
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Publié le 11/10/2011 par Alda Bassanza

Etiquetage / Information du consommateur > Etiquetage / Information du consommateur 


L'Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) a publié le 6 octobre 2011, trois avis qui avaient été adoptés le 15 septembre 2011 concernant l'évaluation de diverses substances utilisées dans la fabrication de vin, au titre de l'article 6, paragraphe 11 de la directive 2000/13/CE du 20 mars 2000 relative au rapprochement des législations des États membres concernant l'étiquetage et la présentation des denrées alimentaires ainsi que la publicité faite à leur égard.
L'article 6, paragraphe 11 de la directive 2000/13/CE du 20 mars 2000 prévoit un réexamen des ingrédients pouvant être utilisées dans les denrées alimentaires. Suite à une demande de la Commission européenne, le Groupe d'étude sur les produits diététiques, nutrition et allergies (NDA) a été invité à fournir trois avis scientifiques sur les éventuels effets indésirables et réactions allergiques provoqués chez les humains par l'utilisation dans la fabrication du vin de la caséine/caséinate, l'ovalbumine et le lysozyme de l'œuf de poule.
 
Dans les trois évaluations, l'Efsa a conclu que l'utilisation de ces substances peuvent provoquer des réactions indésirables chez des individus sensibles dans les conditions d'utilisation proposées par les demandeurs.
 
Pour information, la directive 2000/13/CE du 20 mars 2000 dans son article 6 paragraphe 3 bis précise que tout ingrédient énuméré à l'annexe III bis doit être mentionné sur l'étiquetage chaque fois qu'il est présent dans des boissons titrant plus de 1,2 % d'alcool en volume. "Cette mention comprend le terme "contient" suivi du nom du (des) ingrédient(s) concerné(s). Toutefois, une telle mention n'est pas nécessaire si l'ingrédient figure déjà sous son nom spécifique dans la liste des ingrédients ou dans la dénomination de vente de la boisson".
 
Sources : - Avis de l'Efsa, "Scientific Opinion related to a notification from the International Organisation of Vine and Wine (OIV) on casein/caseinate/milk products to be used in the manufacture of wine as clarification processing aids pursuant to Article 6, paragraph 11 of Directive 2000/13/EC – for permanent exemption from labelling", 15 Septembre ; 2011 
- Avis de l'Efsa, "Scientific Opinion related to a notification from the International Organisation of Vine and Wine (OIV) on ovalbumin/egg white to be used in the manufacture of wine as clarification processing aids pursuant to Article 6, paragraph 11 of Directive 2000/13/EC – for permanent exemption from labelling", 15 Septembre 2011 ;
- Avis de l'Efsa, "Scientific Opinion related to a notification from the Oenological Products and Practices International Association (OENOPPIA) on lysozyme from hen’s egg to be used in the manufacture of wine as an anti-microbial stabilizer/additive pursuant to Article 6, paragraph 11 of Directive 2000/13/EC – for permanent exemption from labelling", 15 Septembre 2011.
 

 


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus