USA: vers une baisse des rejets de chlorure de vinyle

Le 14 juin 2006 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
L’Agence de protection de l’environnement (EPA) vient d’annoncer un accord avec un industriel pour diminuer les émissions de chlorure de vinyle dans trois Etats: le Kentucky, le New Jersey et le Texas. La molécule, utilisée dans la fabrication des plastiques, est reconnue comme cancérogène pour l’homme. La société, Oxy Vinyls s’engage à investir 1,2 million de dollars (950.000 euros) dans de nouveaux projets, ce qui devrait permettre de baisser les rejets de 20 tonnes par an. Outre un accord «volontaire», l’entreprise qui est le plus grand producteur américain de PVC, doit régler, pour violation de la réglementation, une amende au pénal de 140.000 dollars (111.000 euros) ainsi qu’une amende au civil de 200.000 dollars (159.000 euros). Des accords similaires avaient été trouvés en 2005 avec deux autres industriels de la chimie. Au total, les émissions de chlorure de vinyl devraient chuter de 64 tonnes par an.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus