USA : de quoi stocker 5.700 ans de CO2

Le 09 décembre 2010 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 C’est un ouvrage qui fait rêver bien des industriels. Le secrétariat américain à l’énergie (DOE selon l’acronyme américain) vient de publier la troisième édition de l’atlas de la séquestration du carbone. Volumineux, ce rapport recense les formations géologiques susceptibles de stocker du CO2 sous pression (aquifères salins, réservoirs d’hydrocarbures, basaltes) dans toutes les régions des Etats-Unis et du Canada.

Selon les dernières évaluations, la géologie nord-américaine serait susceptible de séquestrer entre 1.800 et 20.000 milliards de tonnes de gaz carbonique. Soit, au rythme actuel d’émission, l’équivalent de 500 à 5.700 années de production.

Le document recense aussi les 4.507 installations industrielles émettant plus de 3,4 millions de tonnes par an de dioxyde de carbone. Sans surprise, 76 % d’entre elles sont des centrales électriques. 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus