USA: conseils pour le stockage des produits inflammables

Le 17 janvier 2005 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
extremementinflammable
extremementinflammable

L'Or-Osha (Oregon Occupational safety and health act) vient de publier de nouvelles lignes directives sur le stockage des produits chimiques inflammables. La fiche résume les principaux points à prendre en compte par les entreprises qui doivent entreposer des produits dangereux.

Comme en France, les substances chimiques sont séparées en produits inflammables («combustible»), facilement inflammables («flammable») et extrêmement inflammables («extremely flammable»). Mais les définitions ne sont pas tout à fait identiques. Par exemple, en France, un produit est considéré comme extrêmement inflammable en deça d'une température du point d'éclair de 0°C alors qu'il l'est en deça de 23°C aux Etats-Unis. Il est inflammable en France entre 21°C et 55°C, et entre 38°C et 93°C aux Etats-Unis.

Une règle essentielle est de ne pas entreposer des substances inflammables avec des produits chimiques incompatibles. Par exemple, l'essence de térébenthine réagit fortement avec des oxydants comme la chlore, l'oxyde de chrome, le chlorure stannique et le chlorure de chrome. D'une manière générale, tous les agents oxydants comme les chlorates, les perchlorates, les nitrates, les permanganates et les peroxydes ne doivent pas être stockés avec des produits inflammables. Ils ne peuvent pas s'enflammer tous seuls mais ils peuvent fournir de l'oxygène qui accélère le taux de combustion des autres produits chimiques. Les substances corrosives (acide acétique, nitrique, soude caustique etc.), explosives (acide picrique), et celles qui peuvent réagir en présence d'air ou d'humidité pour chauffer (acide sulfurique) sont aussi à proscrire.

L'entreposage doit avoir lieu dans un endroit sec et froid. Les produits inflammables ne doivent pas subir le rayonnement direct du soleil ou une forte chaleur. Il faut donc éliminer les sources potentielles de chaleur et installer un système de réfrigération, dénué de fluides explosifs, si la substance chimique à stocker requiert une température basse, notamment pour les produits extrêmement inflammables. Une ventilation adéquate se révèle aussi nécessaire pour éviter l'accumulation éventuelle de gaz. De plus, la pièce elle-même doit répondre à la réglementation 1910.106 mise en place par l'Osha fédérale: un écriteau "Flammable – Keep fire away" (inflammable – tenir éloigner du feu) doit être accroché. Et la pièce doit satisfaire aux exigence spécifiques de construction et de ventilation.

Les contenants sont-ils étiquetés correctement et les dates d'expiration respectées? Des extincteurs sont-ils disponibles? Des procédures ont-elles été mises en place pour le nettoyage du matériel? Une série de questions pratiques qu'il est nécessaire de se poser avant de stocker du matériel inflammable.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus