USA: bilan 2003 positif pour Energy Star

Le 08 février 2005 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Home  ENERGY STAR
Home ENERGY STAR

En septembre 2004, l'Agence américaine de protection de l'environnement (EPA) a publié le bilan des programmes de réduction des gaz à effet de serre dont fait partie Energy Star. Ce programme veut sensibiliser les entreprises et les particuliers à la notion d'efficacité énergétique.

Combinés à d'autres programmes, notamment sur les réductions de méthane, Energy Star a réussi en 2003 à éviter l'émission de plus de 48 millions de tonnes équivalent CO2, selon l'EPA. Le seul Energy Star a réduit la facture énergétique américaine d'environ 8 milliards de dollars (6,3 milliards d'euros) et l'équivalent des émissions carbonées de 18 millions de voitures. C'est encore mieux qu'en 2002, puisque la réduction de la facture énergétique s'élevait à 7 milliards de dollars (5,5 milliards d'euros) et l'équivalent des rejets de CO2 à 15 millions d'automobiles.

Energy Star est un programme dont la vocation est de sensibiliser tous les consommateurs à l'efficacité énergétique, qu'ils soient des particuliers, des entreprises ou des établissements publics. A chaque profil de consommation, Energy Star apporte des conseils et des mesures à prendre pour diminuer la demande en énergie. Ainsi, en décembre 2004, le programme a publié un guide destiné aux professionnels du bâtiment. Intitulé "Building upgrade manual", cet ouvrage recense toutes les bonnes pratiques permettant d'améliorer le bilan énergétique d'immeubles existants. Selon ce guide, le suivi de la démarche intégrée offre des gains énergétiques pouvant aller jusqu'à 35% de la consommation d'un immeuble. D'autre part, le site internet d'Energy Star (http://www.energystar.gov/) publie la liste, fréquemment mise à jour, des produits sobres. Aujourd'hui, les consommateurs ont le choix entre 1752 ordinateurs, 1187 imprimantes et 152 distributeurs d'eau froides peu gourmands.

Depuis sa mise en place en 1992, le succès de ce programme est constant. Pour preuve, 56% des habitants des Etats-Unis reconnaissent le symbole Energy Star (le mot "Energy" suivi d'une étoile sur un fond bleu) comme le label de l'efficacité énergétique, d'après le rapport annuel 2003 du programme. En outre, de nombreux pays l'ont déjà adopté à l'instar de l'Union européenne qui veut promouvoir les équipements de bureau efficaces. De la même manière qu'aux Etats-Unis, un site internet donne des conseils pour chaque type de public (particuliers, secteur public et privé) et propose une base de données sur les appareils électriques les plus sobres. Le Canada ainsi que l'Australie ont aussi adopté Energy Star.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus