Une vaste réserve marine autour des îles britanniques de Pitcairn

Le 19 mars 2015 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Un trésor bientôt préservé
Un trésor bientôt préservé

La création d’une gigantesque réserve marine autour des îles volcaniques de Pitcairn, dans le sud de l’océan Pacifique, a été inscrite au budget 2015-2016 que le ministre britannique des finances a présenté le 18 mars.

Porté par l’ONG Pew et National Geographic, le projet de sanctuaire marin cible une superficie de 834.334 kilomètres carrés, équivalent à trois fois et demi la taille du Royaume-Uni.

Cet espace abrite 1.249 espèces (mammifères, poissons, coraux, algues) dont certaines totalement nouvelles, selon Enric Sala qui a participé à une exploration scientifique en 2012 pour National Geographic. Il cite l’exemple d’une algue marine vivant à 382 mètres de profondeur. Du jamais vu.

Pour être officielle, la création de cette réserve, interdite à toute activité (pêche ou exploration minière) doit encore faire l’objet d’un accord, signé par les organisations de protection de l’environnement et les autorités locales. Celui-ci doit notamment préciser la lutte contre le braconnage maritime.

Les îles Pitcairn sont habitées par 50 personnes, qui sont les descendants des révoltés du Bounty et de leurs femmes polynésiennes. Au total, à peine 1% des mers et des océans du globe font l’objet d’une protection officielle.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus