Une tête à l’Araf

Le 07 mai 2010 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

Les discussions d’amendements à l’assemblée nationale sont souvent instructives. Jeudi soir 6 mai, le secrétaire d’Etat aux transports a ainsi révélé le nom du candidat du gouvernement pour prendre la présidence de la future autorité de régulation des activités ferroviaires (Araf). Dominique Bussereau souhaite confier la direction du futur gendarme du rail à Gilles Savary. Vice-président   du conseil général de la Gironde (PS), Gilles Savary est aussi un spécialiste de l’aménagement du territoire et un bon connaisseur des questions de transport. En février dernier, Jean-Louis Borloo l’avait nommé médiateur lors de la grève des aiguilleurs du ciel.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus