Une société de projet pour piloter le canal Seine-Nord-Europe

Le 29 janvier 2015 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Dernière estimation: entre 4,5 et 4,8 Md€
Dernière estimation: entre 4,5 et 4,8 Md€

Le projet de canal à grand gabarit Seine-Nord-Europe vient de franchir une étape supplémentaire avec l’adoption, à l’Assemblée, dans la nuit du 27 au 28 janvier, d’un amendement au projet de loi Macron pour la croissance et l’activité.

 

Cette disposition autorise le gouvernement à prendre, par ordonnance, dans les 9 mois suivant la publication de la loi, toute mesure législative permettant de créer une société de projet. Celle-ci financera et réalisera le canal destiné à relier les bassins de la Seine et de l’Oise au réseau européen. Sous le statut d’établissement public, cet organisme associera représentants de l’Etat, établissements publics et collectivités territoriales.

Remis en décembre 2013, le rapport Pauvros préconisait de confier le pilotage du projet à une société publique et non plus à un partenariat public-privé. Légèrement revu à la baisse, le coût du canal Seine-Nord-Europe reste très élevé: entre 4,5 et 4,8 milliards d’euros selon Matignon.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus