Une présidente pour le Haut conseil des biotechnologies

Le 09 avril 2009 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Mercredi 8 avril, la commission des affaires économiques du Sénat a émis à l’unanimité un avis favorable à la nomination de Catherine Bréchignac à la présidence du Haut conseil des biotechnologies, sur proposition du Premier ministre.

A l’issue de son audition, les sénateurs de la commission ont souligné les compétences scientifiques de Catherine Bréchignac, présidente du CNRS depuis 2006 et spécialiste de physique atomique. «Ils ont également mis en avant sa volonté de garantir l’indépendance du Haut conseil des biotechnologies et de veiller à ce que le comité scientifique, d’une part, et le comité éthique, économique et social, d’autre part, fonctionnent selon des règles éthiques et des procédures clairement définies, le rôle du président consistant à favoriser le dialogue entre les membres», précise le Sénat dans un communiqué du 8 avril.

Le 1er avril dernier, la commission des affaires économiques de l’Assemblée nationale avait également émis un avis favorable sur cette candidature. La nomination officielle par le président du Sénat devrait intervenir dans les prochains jours.

Fin décembre, le Parlement avait rendu un avis négatif sur le candidat présenté par le gouvernement, Jean-Luc Darlix, directeur de recherche à l'Inserm (1). Depuis sa création par la loi relative aux organismes génétiquement modifiés (OGM) du 25 juin 2008, le Haut conseil n’avait pas de président.

(1) Dans le JDLE «Recherche président pour le Haut conseil des biotechnologies»


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus