Une plateforme d’e-commerce dit adieu aux emballages jetables

Le 24 janvier 2019 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Loop entend privilégier les emballages réutilisables
Loop entend privilégier les emballages réutilisables

L’entreprise Terra Cycle a annoncé, ce 24 janvier, lors du Forum économique mondial de Davos, le lancement d’une plateforme d’e-commerce ayant essentiellement recours à des emballages réutilisés ou recyclés.

Des biscuits Milka emballés dans une boîte en acier inoxydable. Voici ce qu’il sera bientôt possible de commander sur la nouvelle plateforme d’e-commerce Loop (boucle en anglais), spécialisée dans les produits de grande consommation livrés dans des emballages non jetables. «Après usage, un transporteur partenaire viendra récupérer les contenants à domicile pour que ces emballages soient nettoyés, réutilisés pour une future commande ou recyclés», affirme dans un communiqué la société Terra Cycle, spécialisée dans le recyclage de produits difficilement recyclables, à l’origine de la plateforme.

Le coup d’envoi est prévu en mai 2019 à Paris et à New-York et d’autres lancements sont attendus en 2019 et en 2020.

25 multinationales dans la boucle

Loop est le fruit d’un partenariat conduit par Terra Cycle avec 25 multinationales dont Nestlé, Coca-Cola, PepsiCo, Unilever, Danone, Lesieur, Bic, Carrefour, ainsi que l’entreprise de logistique UPS et le groupe Suez spécialisé dans le traitement des déchets.

Si la plateforme annonce des prix de vente similaires à ceux pratiqués dans la grande distribution, elle y ajoutera un montant dédié au dépôt, qui pourra être récupéré au moment du retour de l’emballage réutilisable, selon le principe de la consigne. L’enseigne affirme privilégier les matériaux tels que «des alliages, du verre et des matières plastiques».

Cette annonce intervient alors que plusieurs multinationales, dont Coca-Cola et PepsiCo, s’étaient engagées jusque-là à accroître leur part d’emballages recyclables ou de matières recyclées réincorporées. Le renvoi des emballages à l’expéditeur leur permet de passer à une étape supérieure, selon la hiérarchie des modes de traitement des déchets, qui privilégie la réutilisation par rapport au recyclage.

 

 



Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus