Une ONG veut supprimer le DEHP du plastique recyclé

Le 22 août 2016 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Des alternatives au DEHP existent
Des alternatives au DEHP existent

Décidée à faire interdire l’utilisation du DEHP dans le plastique recyclé, l’ONG britannique ClientEarth a demandé à la Commission européenne, le 5 août, de revoir sa réglementation. Un premier pas avant une probable action en justice.

 

 

Après avoir été interdit jusqu’en février 2015, cet additif de la famille des phtalates avait été autorisé, sous conditions, par la Commission européenne, au grand dam des eurodéputés et des associations environnementales. Trois entreprises ayant obtenu le sésame de Bruxelles, en juin dernier et jusqu’en 2019, l’association d’avocats a décidé de lancer une action. Celle-ci a officiellement démarré le 5 août, par la demande d’un réexamen interne auprès de l’exécutif européen. Présent dans les textiles et les meubles, le DEHP est utilisé pour rendre le plastique plus souple.

«La Commission a désormais 12 semaines pour répondre, et si sa réponse n’est pas satisfaisante, nous porterons l’affaire devant la Cour de justice de l’Union européenne», prévient l’ONG.

 

Une autorisation illégale?

 

Selon Alice Bernard, avocate à ClientEarth, la demande formulée par les entreprises s’avère incomplète. Elle ne prouve pas que les bénéfices de l’utilisation de ce produit toxique pour la reproduction soient supérieurs aux risques. «Cela crée un terrible précédent et vide de son sens la procédure d’autorisation, notre premier barrage contre les produits toxiques», estime-t-elle. «Il existe pourtant des alternatives plus sûres, économiquement viables, et technologiquement faisables.»

«En autorisant le recyclage du DEHP, la Commission avait montré une nouvelle fois toute l’insouciance dont elle fait preuve à l’égard des perturbateurs endocriniens», avait déclaré de son côté l’eurodéputée écologiste Michèle Rivasi lorsque l’autorisation de ce phtalate avait été actée au niveau européen.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus