Une ONG offre une récompense pour coincer des tueurs d’éléphants

Le 13 novembre 2012 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les éléphants ont été réduits de moitié depuis 1985 en Indonésie
Les éléphants ont été réduits de moitié depuis 1985 en Indonésie

Les ONG ne manquent pas d’imagination. L’association de défense des animaux Peta (People for the ethical treatment of animals) a en effet annoncé, le 13 novembre, qu’elle offrait environ 1.000 dollars (787 euros) pour toute information permettant de capturer des employés d’une plantation de palmiers à huile. Ceux-ci sont accusés d’avoir tué trois éléphants.

«Il faut attraper ces tueurs lâches et les traduire devant la justice en utilisant toute la force de la loi», a déclaré à l’AFP le vice-président de Peta pour l’Asie, Jason Baker. Selon lui, si les animaux ont bien été empoisonnés comme le laissent présager les premières constatations, ils ont dû subir une mort lente et atroce.

Les corps décomposés de trois éléphants ont été retrouvés le 10 novembre sur l’île indonésienne de Sumatra, à la lisière du parc national Tesso Nilo.

Deux éléphantes, ainsi qu’un éléphanteau d’un an, seraient entrés dans la plantation de palmiers à huile et auraient détruit des paillotes appartenant à des employés. Ceux-ci se seraient probablement vengés en les empoisonnant, estime le responsable du parc, Kupin Simbolon.

Au moins 17 pachydermes ont été retrouvés morts cette année dans ce parc ou ses environs, dont la plupart empoisonnés.

Premier producteur d’huile de palme au monde, l’Indonésie détruit progressivement l’habitat de plusieurs espèces animales gravement menacées.

Moins de 3.000 éléphants de Sumatra (Elephas maximus) vivent encore à l’état sauvage, selon l’Union internationale de conservation de la nature (UICN). Leur population a été réduite de moitié depuis 1985. Elle est classée «en danger» d’extinction selon la liste rouge de l’UICN.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus