Une nouvelle marée noire en Chine

Le 21 juillet 2010
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

Une marée noire provoquée par l'explosion, vendredi 16 juillet, de deux oléoducs, suivie d’un incendie dans le port de Dalian, au nord-est de la Chine, s'étendrait désormais sur 180 kilomètres carrés, selon la presse chinoise.

Quelque 1.500 tonnes de pétrole, se sont jusqu'à présent déversées, souillant des plages au bord de la Mer Jaune, selon une chaîne de télévision chinoise. Des dizaines de bateaux et des centaines de soldats et volontaires participent aux opérations de nettoyage. Pour leur venir en aide, plus de 23 tonnes de bactéries « mangeuses de pétrole » sont utilisées pour tenter de venir à bout de cette pollution. Au moins 460 tonnes auraient déjà été récupérées, selon Chine Nouvelle.

Dans un communiqué du 20 juillet, Greenpeace indique avoir été témoin d’un accident qui a provoqué le décès d’un pompier en action sur les lieux. L’ONG affirme en outre que la « catastrophe a provoqué des dégâts irréversibles sur le littoral, avec d’importants dommages sur les écosystèmes marins ». Et rapprochant ce nouveau drame de la marée noire du golfe du Mexique, elle appelle à « une réforme en profondeur de notre système d’approvisionnement énergétique ».



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus