Une nouvelle forme de géothermie : le métro londonien

Le mardi 27 août 2019 à 16h 45 par Victor Miget

Londres utilise la chaleur fatale du métro pour chauffer des logements. Une solution originale pour décarboner le chauffage urbain.

 

Extrait : Utiliser la chaleur perdue du métro pour chauffer des propriétés pendant les mois les plus froids. L’idée n’est pas nouvelle, on trouve même des expérimentations en France (voir encadré). Mais Londres voit les choses en...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus