Une nouvelle expertise pour Nonant-le-Pin

Le 27 mai 2014 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les casiers de la décharge fuient-ils ?
Les casiers de la décharge fuient-ils ?

Le feuilleton de la décharge de Nonant-le-Pin (Orne) vient de connaître un nouvel épisode. Lundi 26 mai, le tribunal de grande instance d’Argentan a ordonné, après délibéré, une nouvelle expertise judiciaire. Confiée à deux experts, celle-ci devra déterminer les causes d’une pollution des eaux, attribuée au centre d’enfouissement par les associations Sauvegarde des terres d’élevage et Nonant Environnement.

A la suite de prélèvements réalisés dans un cours d’eau, réalisés avant et après l’entrée en exploitation de l’installation (désormais stoppée par la justice), le laboratoire de l’Apave avait mis en évidence des traces de pollution, notamment par des métaux ferreux.

Pollution aux métaux ferreux

Sur cette base, l’experte judiciaire saisie contradictoirement dans le cadre des procédures en cours a noté: «Je relève en effet une très forte dégradation des teneurs et que l’état du ru s’est très fortement dégradé entre l’amont et l’aval du centre GDE. Comme il n’y a pas d’autre activité connue en ce lieu que GDE, de fait, les recherches d’origine se porteraient vers le centre GDE».

Les magistrats ont suivi l’experte et ordonné une nouvelle étude, dont la date de rendu n’est pas précisée. «Tout dépendra de la célérité avec laquelle la partie adverse transmettra aux experts les pièces demandées, comme les comptes rendus de chantier», note Laurence Riouallon, avocate des associations.

Le 13 mai dernier, le même tribunal de grande instance d’Argentan avait ordonné la fermeture définitive du site et condamné la société Guy Dauphin Environnement à 8.000 euros de dommages et intérêts. Après cette décision, l’industriel a immédiatement interjeté appel.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus