Une nouvelle contribution pour les transporteurs routiers

Le 29 juin 2015 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Réponse après l'avis du CNTE prévu le 20 juillet
Réponse après l'avis du CNTE prévu le 20 juillet

Le secrétaire d’Etat aux transports, Alain Vidalies, a annoncé le 25 juin que le dispositif remplaçant l’écotaxe serait précisé après le 20 juillet.

 

«Le gouvernement a mené une concertation avec les transporteurs routiers dans le but de parvenir à la pérennisation de la contribution des transporteurs au financement des infrastructures», a-t-il expliqué lors d’une conférence de presse.

Cette concertation a donné lieu à un rapport, qui vient d’être remis à Alain Vidalies ainsi qu’aux présidents des commissions compétentes des deux assemblées. Il sera présenté pour avis au Comité national de la transition énergétique lors de la séance du 20 juillet. «Le gouvernement annoncera son arbitrage après cet avis», a poursuivi le secrétaire d’Etat.

Après l’abandon de l’écotaxe, en octobre 2014, les députés avaient voté l’élargissement aux poids lourds de la hausse du prix du gazole (4 centimes d’euro par litre) via la taxe intérieure de consommation sur les produits énergétiques (TICPE). N’étant applicable que l’année 2015, la question de la pérennité de la mesure à partir de 2016 est posée.

«Il est vraiment important d’affecter à l’Agence de financement des infrastructures de transport en France [Afitf] une ressource pérenne, suffisamment substantielle pour financer les nouvelles infrastructures don le pays a besoin», a plaidé pour sa part Philippe Duron, président de l’Afitf, lors de la conférence de presse.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus