Une nouvelle base de données mondiale sur la pêche

Le 28 juin 2016 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le projet sea around us croise les données de 400 chercheurs
Le projet sea around us croise les données de 400 chercheurs

Une nouvelle base de données mondiale sur la pêche, offrant des statistiques de 1950 à 2010, est rendue publique grâce au projet de recherche «Sea around us»[1].



[1] Ce groupe de recherche sur les impacts de la pêche sur les écosystèmes marins, créé en collaboration avec l’ONG Pew, est basé à l’université canadienne de Colombie britannique.

 

 

Ces données vont permettre de compenser les lacunes des statistiques publiées par la FAO[1], qui se focalisent sur les tonnages débarqués sans préciser les zones ni le type de pêche.

La nouvelle base de données reconstitue les captures effectuées de 1950 à 2010 grâce aux informations collectées par 400 chercheurs à travers le monde entier. S’appuyant sur les réseaux Fish Base (pour les poissons) et Sea Life Base (pour les invertébrés), elle permet de préciser les prises par espèce et par zone territoriale, ce qui devrait permettre à chaque Etat d’optimiser ses plans de gestion.

Selon les chercheurs de ce groupe de recherche, les captures halieutiques seraient en réalité supérieures de 50% aux statistiques produites par la FAO.



[1] Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus