Une molécule anti-obésité dans le vin rouge

Le 11 avril 2012 par Romain Loury
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Boire un coup de rouge pour maigrir ?
Boire un coup de rouge pour maigrir ?

Une équipe américano-coréenne a mis en évidence les bénéfices anti-obésité d’un composant jusqu’alors peu connu du vin rouge, le picéatannol, lors d’une étude publiée dans le Journal of Biological Chemistry.

Il s’agit d’une molécule très proche du resvératrol, également présent dans le raisin et le vin rouge, déjà disponible en compléments alimentaires. Si ce dernier est vanté pour ses effets préventifs contre le cancer, les maladies cardiovasculaires et neurodégénératives, le picéatannol pourrait quant à lui être efficace contre l’obésité.

C’est du moins ce que suggère l’étude que publient Jung Yeon Kwon, de l’université Purdue (West Lafayette, Indiana) et ses collègues de l’université de Séoul. Des travaux menés sur des cellules en culture, montrant que le picéatannol bloque la différenciation des adipocytes, cellules chargées du stockage des graisses dans le tissu adipeux.

Le composé est principalement actif au stade précoce de cette maturation, qu’il inhibe en bloquant la voie de l’insuline, et ce sans toxicité majeure pour les cellules. Or la croissance du tissu adipeux est l’un des processus clés de l’obésité.

Reste pour les chercheurs à confirmer ces résultats chez l’animal, puis chez l’homme. Avant cela, il leur faudra améliorer la «biodisponibilité» du picéatannol : la molécule se dégrade rapidement dans l’organisme. Un problème qui a été résolu pour le resvératrol, grâce à des modifications chimiques permettant de le stabiliser.

Au-delà du raisin -pépins et peau- et du vin rouge, le picéatannol est présent dans les myrtilles et les fruits de la passion. Il est produit par la plante en réponse à un stress environnemental, notamment lors d’une infection par un champignon. En raison de son activité anti-inflammatoire, d’autres travaux ont suggéré un possible effet anticancéreux.



Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus