- 

Une locomotive hybride diesel-électrique

Le 12 mai 2005 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
locomotive hybride californie
locomotive hybride californie
Toujours dans le but de lutter contre la pollution de l'air provenant des moteurs diesel, l'Union Pacific railroads va bientôt utiliser des locomotives hybrides diesel-électrique à Fresno, en Californie. D'un coût unitaire de 800.000 dollars (624.000 euros), elles seront tractées par de puissants accumulateurs. A l'arrêt, ces derniers sont rechargés par un moteur diesel. L'Union Pacific railroads espère réduire les émissions de polluants (oxydes d'azote et particules fines notamment) dans l'air de 80 à 90% par rapport à une locomotive diesel classique. Selon Environmental science and technology, dans la Californie du sud, le transport ferroviaire rejette plus d'oxydes d'azote que les 300 installations industrielles réunies. En outre, la consommation de gasoil diminue de 50 à 80% par rapport à une locomotive diesel classique. Aux Etats-Unis, le transport ferroviaire consomme environ 12,3 millions de litres de gasoil par jour. L'hybride nommée «la chèvre verte» a déjà été testée à Roseville (Californie) et à Chicago en 2002 et 2003.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus