Une étude sur la production et la gestion des déchets municipaux

Le 07 février 2008 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

L'Agence européenne pour l'environnement (AEE) vient de publier un rapport intitulé «Une meilleure gestion des déchets municipaux réduira les émissions de gaz à effet de serre (GES)». L'étude, qui n'est pas la première du genre (1), prévoit une production de déchets en hausse de 25% d'ici 2020. A cette date, 680 kilogrammes de déchets devraient être produits chaque année par habitant et par an, contre 520 en 2004 et 460 en 1995. Principales responsables: la croissance économique –et donc de la consommation– et des habitudes de consommation inchangées. Le volume de déchets devrait augmenter de 22% dans l'UE-15 et de 50% dans l'UE-12.

Mais l'impact environnemental de cette croissance de production de déchets peut être réduit par une alternative à la mise en décharge, prévoit le rapport. Alors qu'en 2004, 47% de l'ensemble des déchets municipaux de l'UE étaient mis en décharge, cette part avoisinera les 35% en 2020, au profit du recyclage et de l'incinération (2).

Actuellement, les émissions de GES provenant de la gestion des déchets représentent 2% des émissions totales de l'UE. Elles devraient passer, d'ici 2020, à 10 millions de tonnes équivalent CO2 (MteqCO2) contre le niveau record de 55 MteqCO2, atteint à la fin des années 1980. Le recyclage comptera à hauteur de 75% du total des émissions évitées d'ici 2020, et l'incinération 25%. Toutefois, prévient l'étude, ces prévisions ne seront valables que si les capacités de traitement répondent à la hausse de la production…



(1) Voir l'article du JDLE «Recycler plus pour émettre moins de CO2»

(2) Voir l'article du JDLE «Déchets municipaux: bilan des politiques des Etats de l'UE»




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus