Une étude optimiste pour l’avenir de la pêche commerciale

Le 14 août 2009 par Sonia Pignet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le magazine Science du 31 juillet publie une étude réalisée par des chercheurs internationaux (essentiellement du continent américain) sur l’état actuel des écosystèmes marins (1). Les scientifiques se sont intéressés aux efforts entrepris pour endiguer la surexploitation halieutique. Ils notent que «les mesures prises pour freiner la surpêche commencent à réussir dans 5 des 10 écosystèmes marins de grande ampleur examinés». Pour ceux-ci, la moyenne des taux d’exploitation a diminué jusqu’à passer sous la barre du rendement maximal durable.

Cependant, ils estiment qu’encore 63% des stocks de poissons dans le monde ont besoin d’être reconstruits. Les auteurs soulignent que toute une gamme de solutions de gestion est disponible pour reconstituer les réserves et ils ont remarqué que la combinaison des approches, par exemple des quotas de capture et une gestion communautaire associée à des endroits stratégiques, «offre des promesses pour la restauration de la pêche et des écosystèmes».

(1) «Rebuilding Global Fisheries», Science 31 juillet 2009


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus