Une crise des déchets guette Mexico

Le 16 février 2009 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La ville de Mexico pourrait connaître une crise majeure si elle ne résout pas le problème des déchets, selon l’agence de presse Reuters. La capitale de 20 millions d’habitants produit chaque jour 12.500 tonnes de déchets, jusqu’ici stockés dans la décharge de Netzahualcóyotl.

Située aux abords de la ville et d’une superficie de 10 kilomètres carrés, la décharge se trouve désormais au sein de l’agglomération de Mexico, englobant aussi l’aéroport international.

Des montagnes de déchets faisant pression sur un important canal d’évacuation des eaux situé le long de la décharge, le gouvernement fédéral -de droite- a ordonnée la fermeture de la décharge de Netzahualcóyotl en janvier dernier. La rupture du canal pourrait entraîner l’inondation des zones résidentielles et de l’aéroport par des eaux usées.

La municipalité -de gauche- rétorque que le danger est exagéré et demande plus de temps pour mettre en œuvre une meilleure gestion des déchets. Le maire de Mexico a un projet de 186 millions de dollars (144 millions d’euros), destiné à construire un centre de recyclage et de méthanisation. Outre la réduction de la pollution des eaux, de la contamination des sols, de l’atteinte à la biodiversité et des mauvaises odeurs, le projet –qui n’est pas près de voir le jour selon Reuters– pourrait aussi éviter les émissions annuelles de 1,4 million de tonnes de gaz à effet de serre.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus