Une COP 25 en mal de terre d’accueil

Le 29 novembre 2019 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
Une COP madrilène sous présidence chilienne
Une COP madrilène sous présidence chilienne

La COP25 se tiendra finalement du 2 au 13 décembre à Madrid, après avoir été prévue au Brésil puis à Santiago au Chili.

Les candidats ne se sont pas bousculés. L’an dernier, à la même époque, seul le Brésil avait postulé pour accueillir la 25è conférence climatique internationale, qui, après le Pacifique (Fiji) et l’Europe (Katowice) devait se tenir dans un pays d’Amérique latine ou des Caraïbes, selon les règles onusiennes.

A peine élu, le président climatosceptique Jair Bolsonaro avait décidé de jeter l’éponge le 28 novembre 2018, quatre jours avant l’ouverture de la COP24 organisée à Katowice en Pologne. Officiellement pour des raisons budgétaires.

 

Deuxième abandon

Dans les vapeurs charbonneuses de la COP polonaise, le gant avait été relevé par un duo inattendu : le Costa Rica et le Chili. A premier, l’organisation de la pré-COP (le sommet technique préparatoire qui se réunit traditionnellement au début de l’automne). Au second, la présidence officielle de la vraie COP et l’organisation du sommet de fin d’année.

Nouveau fiasco. Quinze jours d’un important mouvement de contestation sociale ont poussé le président de l’Etat chilien à déclarer forfait, le 30 octobre. «En raison de circonstances difficiles que notre pays a vécues ces dernières semaines, notre gouvernement, avec un profond sentiment de douleur, a décidé de ne pas accueillir les sommets de l’Apec et de la COP25», a affirmé Sébastien Pinera.

 

Madrid au pied levé

Mais renoncement ne vaut pas démission. Si l’Espagne a accepté d’accueillir l’événement au pied levé, à Madrid, celui-ci reste présidé par le Chili. Un précédent déjà observé en 2017 avec l’organisation à Bonn, en Allemagne, de la COP 23 sous présidence fidjienne.

 



Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus