Une classe fermée pour cause de pollution

Le 19 septembre 2007 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

A Chenôve, en Côte d'Or, un groupe scolaire a fermé, mardi 18 septembre, après la découverte de résidus de lindane potentiellement nocifs pour la santé des élèves. Selon l'AP (associated press) qui a interrogé le directeur du cabinet du préfet de Côte d'Or, sur décision conjointe du préfet et du maire de la commune, les classes de maternelle et de primaire de l'école Bourdenières devraient rester fermées plusieurs mois, le temps de mener des analyses complémentaires. «Les premières analyses, effectuées cet été, doivent être complétées par de nouvelles études sanitaires pour avoir une évaluation précise du risque sanitaire, s'il existe», a déclaré Pierre Regnault de la Mothe, directeur du cabinet du préfet.

Le lindane entre dans la composition des produits utilisés pour le traitement des bois de charpente, a précisé le directeur de cabinet du préfet. «Il est envisageable que le problème soit lié à un surdosage de lindane, et non pas à la seule présence de ce produit», a précisé Pierre Regnault de la Mothe.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus