Une Chine un peu plus carbonée

Le 30 mai 2018 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
La Chine envisage aussi d'importer davantage de charbon US.
La Chine envisage aussi d'importer davantage de charbon US.
AEP

 

La reprise économique dope la production d’énergie fossile.

 

Les émissions du plus gros émetteur mondial de gaz à effet de serre sont à la hausse. En se basant sur des statistiques de production de ciment et de consommation de charbon, de pétrole et de gaz, Greenpeace Chine estime que les rejets carbonés de l’Empire du milieu vont fortement progresser cette année.

La branche chinoise de l’organisation arc-en-ciel estime que durant les 4 premiers mois de l’année, les émissions nationales ont bondi de 4% par rapport à la même période de 2017. L’une des conséquences des mesures prises en 2016 pour dynamiser l’économie locale.

S’il est confirmé, ce chiffre ne manquera pas d’inquiéter les observateurs. Les émissions chinoises étaient, en effet, relativement stables entre 2014 et 2016, avant de repartir légèrement à la hausse en 2017: +1,6%.

+ 3% à +5%

Pour 2018, l’institut norvégien de recherche sur le climat, Cicero, évalue à 3% l’inflation carbonique chinoise. Un consultant australien, David Leitch, l’estime à 5%. Du jamais vu depuis 2011! Plus que jamais l’objectif de stabilisation des émissions fixé pour 2030 au plus tard par Pékin semble hors d’atteinte.

Tout en émettant le quart du CO2 mondial, la seconde puissance économique n’est pas la seule à voir déraper son bilan carbone. Sous la poussée de la croissance économique, les émissions mondiales, européennes et même françaises sont reparties à la hausse l’an passé, rappelait en début de semaine le cabinet d’études sur l’énergie, Enerdata.

Une mauvaise nouvelle ne venant jamais seule, le gouvernement chinois a indiqué vouloir considérer l’achat de charbon américain pour résorber, en partie, le déficit commercial américain.

L’année dernière, la Chine a importé 270 millions de tonnes de charbon, dont un peu plus de 1% en provenance des Etats-Unis.



Sites du groupe
Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus