Une analyse de cycle de vie appliquée à un élevage de poissons

Le 30 avril 2008 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Une équipe de l’Institut national de la recherche agronomique (Inra) a évalué l’impact environnemental d’un élevage de turbots en eau recyclée, et montré que l’utilisation de l’analyse de cycle de vie (ACV) peut permettre d’améliorer les systèmes d’élevage. Elle démontre que la recherche d’innovations techniques destinées à réduire les impacts environnementaux d’élevages de ce type devrait porter sur l’azote gazeux et l’importante consommation d’énergie.

Les chercheurs ont retenu les potentiels d’eutrophisation, d’acidification, de changement climatique et l’utilisation d’énergie parmi les indicateurs d’impacts, les jugeant pertinents pour l’aquaculture. Ils ont constaté que l’estimation des flux nutritifs par modélisation d’un côté, et leur mesure directe de l’autre, appliquée à l’élevage de turbots où l’eau réutilisée est épurée grâce à des filtres mécaniques et bactériens, aboutit à des résultats comparables pour les émissions de phosphore et celles de matières en suspension. Mais l’azote mesuré est 50% inférieur à celui évalué par modélisation, et de l’azote a pu s’échapper dans l’atmosphère (notamment sous forme de protoxyde d’azote N2O) à partir des filtres et des boues stockées.

L’Inra précise que les niveaux d’eutrophisation liés aux émissions d’azote dans l’eau et le changement climatique entraîné par les émissions atmosphériques de protoxyde d’azote (N2O) sont donc à «reconsidérer» dans le cadre de l’ACV appliquée à ce type d’élevage. Par ailleurs, une ACV menée sur un élevage de truites arc-en-ciel en circuit ouvert fortement consommateur d’eau a montré que l’élevage de turbots en eau recyclée consomme plus d’énergie.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus