Une amende de 26 millions $ pour dépolluer 17 sites

Le 26 août 2010 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

Chemtura, un fabricant de produits chimiques, versera 26 millions de dollars pour nettoyer 17 sites pollués, situés dans 14 Etats américains, en vertu d'un accord annoncé mardi 24 août par le département de la justice.

 

Cet accord annule les réclamations de l’Agence américaine de protection de l’environnement (EPA) et de l’administration en charge de l’océan et de l’atmosphère, relatives aux violations des lois fédérales sur l'environnement, notamment le Clean Air Act et Clean Water Act. Il doit encore être approuvé par le juge en charge de la restructuration de Chemtura suite à sa mise en faillite en mars 2009.

 

Parmi les 17 sites, 12 figurent sur la liste de l'EPA des sites contaminés les plus dangereux. Le montant de l’amende est destiné à couvrir les frais de nettoyage du site et des dommages causés aux ressources naturelles.

 

« Nous sommes heureux d’avoir pu négocier cet accord avec le ministère de la justice », a déclaré le porte-parole de Chemtura. Il a ajouté que l’entreprise « cherche à obtenir un plan de réorganisation consensuel et à sortir de la faillite dès que possible ».



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus