Une aide de 3,5 milliards pour lutter contre la déforestation

Le 17 décembre 2009 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
L'Australie, la France, le Japon, la Norvège, le Royaume-Uni et les
Etats-Unis ont annoncé mercredi 16 décembre au soir à Copenhague une aide de
3,5 milliards de dollars sur trois ans pour lutter contre la déforestation,
responsable de 20% des émissions mondiales de gaz à effet de serre.

Cet engagement collectif «dans le contexte d’un accord ambitieux et complet
à Copenhague» vise à «ralentir, cesser et renverser la déforestation dans
les pays en développement», explique leur communiqué commun. Les Etats-Unis
et la Norvège ont promis un milliard de dollars chacun, le Japon 500
millions, la Grande-Bretagne 480 millions, la France 375 millions et
l’Australie 120 millions.

Il s’agit d’une contribution au financement précoce du climat pour ’REDD+’
(1) sur la période 2010-2012, précise le communiqué. «Nous considérons cela
comme un investissement initial dans les pays en développement qui proposent
des plans REDD+ ambitieux et qui réalisent des réductions d’émissions avec
leurs forêts selon leurs capacités». Les 6 pays s’engagent à amplifier leur
financement «en fonction des opportunités et des résultats obtenus» et
invitent les autres donateurs à se joindre à leurs efforts.

(1) REDD: Réduction des émissions liées à la déforestation et à la dégradation des forêts


Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus