Un vertébré sur cinq menacé d’extinction

Le 28 octobre 2010 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

A l’occasion de la 10e réunion de la Conférence des Parties à la Convention sur la diversité biologique (CDB) à Nagoya (Japon), l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) a publié hier 27 octobre l’étude la plus complète jamais réalisée sur les vertébrés.

 

Celle-ci révèle qu’un cinquième des espèces mondiales de vertébrés sont menacées d’extinction. L’étude, qui sera publiée dans Science, s’est appuyée sur les données relatives à 25.000 espèces de la Liste rouge de l’UICN. «  Les résultats montrent qu’en moyenne, chaque année, 50 espèces de mammifères, d’oiseaux et d’amphibiens sont poussées un peu plus vers l’extinction», souligne l’UICN.

 

«  C’est l’Asie du Sud-est qui a connu les pertes récentes les plus graves, essentiellement causées par la plantation de cultures d’exportation comme les palmiers à huile, par les opérations commerciales d’exploitation des forêts de feuillus, par la transformation des terres en rizières et par une chasse non durable », précise l’organisation. Certaines régions d’Amérique centrale et d’Amérique du Sud et l’Australie ont connu des pertes également marquées, dues en particulier à l’impact d’un champignon mortel pour les amphibiens.

 

Toutefois, la situation serait encore pire si des efforts de conservation n’avaient pas été déployés dans le monde entier. Sans elles, «  la biodiversité aurait subi un déclin supplémentaire de presque 20 % ».

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus