Un type de cancer lié à l’exposition au radon chez les enfants

Le 24 juin 2008 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Selon une étude de la Société danoise du cancer récemment publiée dans la revue Epidemiology, le risque de leucémies aigues lymphoblastiques chez les enfants augmente avec leur exposition au radon, un gaz radioactif naturellement rejeté par certains sols. Il augmente de 63% entre une exposition supérieure à 890 becquerels par mètre cube (Bq/m3) et une exposition inférieure à 260 Bq/m3. La hausse du risque n'a été associée avec aucun autre type de cancer.

2.400 enfants danois souffrant de leucémie, de tumeurs du système central nerveux et de lymphomes malins diagnostiqués entre 1968 et 1994, ont été comparés à une population de contrôle de 6.697 enfants non malades. Le niveau d'exposition domestique au radon, ainsi que l'exposition cumulée ont été calculés pour chaque enfant.

Selon les données recueillies par l'Organisation mondiale de la santé, la concentration moyenne en air intérieur est estimé à 39 Bq/m3, mais certaines maisons construites sur des sols très riches en uranium ou très perméables peuvent atteindre 1.000 Bq/m3. On considère généralement que le radon touche principalement les personnes âgées, après une très longue exposition. Selon les auteurs de la présente étude, des taux élevés d'incidence de cancers -et particulièrement de leucémies- chez les enfants, avaient déjà été observés dans certaines régions présentant des concentrations en radon élevées, mais les résultats des études n'étaient pas significatifs.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus