Un projet minier roumain contré par des écologistes

Le 04 janvier 2007 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Selon un article du New York Times paru le 3 janvier, une association de riverains de la mine désaffectée de Rosia Montana (Roumanie) pourrait empêcher une société basée à Toronto de les expulser de leur foyer.

Gabriel ressources possède les droits d'exploitation de cette mine désaffectée et souhaite aménager une mine d'or à ciel ouvert qui serait la plus vaste d'Europe et donnerait lieu à un important lessivage de cyanure. Eugen David, qui exerce la profession d'agriculteur sur une petite parcelle de terrain, a créé il y a 6 ans une association avec d'autres riverains au moment où ils ont appris le projet d'agrandissement. Leur combat a finalement eu du retentissement grâce à un autre projet visant à construire un parc d'attractions sur le thème de Dracula près de la ville de Sighisoara. Critiqué par le Prince Charles et d'autres personnalités de poids impliquées dans la défense de l'environnement, cette idée a été abandonnée et c'est alors qu'une journaliste de The Ecologist a pris connaissance de l'action menée par Eugen David, et a fait en sorte que des ONG se mobilisent pour stopper le projet de la mine d'or.

Toujours selon le New York Times, la société Gabriel ressources a indiqué que si les habitants refusaient de quitter leurs logements, elle pourrait demander à l'Etat roumain d'utiliser la force. Elle attend cette année l'accord final du gouvernement, afin de commencer à exploiter à la mi-2009.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus